Vous défendre


Hausse de la CSG : communiqués

Comme vous le savez,  l’augmentation de la CSG va toucher de très nombreux retraités. Une nouvelle atteinte à leur pouvoir d’achat à laquelle Générations Mouvement et la CFR réagissent par des communiqués officiels.

Communiqué de Gérard Vilain

Président de Générations Mouvement

Communiqué de Pierre Erbs

Président de la CFR


Spam vocal : quésaco ?

Le spam vocal ou ping call est une technique d'escroquerie par téléphone récente et de plus en plus fréquente qui peut rapidement faire monter votre facture de téléphone. Alors prudence !

Quelques conseils pour éviter cette arnaque.

Le spam vocal est une technique frauduleuse qui consiste à appeler un numéro de téléphone :

  • en ne laissant sonner qu'une seule fois. Le destinataire, n'ayant pas eu le temps de décrocher, essaie alors de rappeler le numéro du "correspondant" qui s'est affiché ;
  • en laissant un SMS (ou un message enregistré)... qui vous annonce que vous avez gagné un cadeau, que votre police d'assurance comporte une anomalie ou qu'un colis vous attend sur une plate-forme. Pour en savoir davantage, vous devez appeler un prétendu service clients.

Sauf qu'il s'agit d'un numéro à tarif majoré commençant par 08.99. Cela peut vous coûter cher : jusqu'à 3 euros/appel + prix de l'appel normal vers un fixe. Mais à tous les coups vous ne réaliserez l'arnaque qu'en découvrant le montant anormalement élevé de votre facture téléphonique à venir. L'objectif des escrocs est simple ; vous faire passer un maximum de temps au téléphone, pour gagner un maximum d’argent à chaque appel.

 
 
Des numéros « normaux » pour tromper la méfiance
Pour ne pas susciter la méfiance de leurs victimes, les escrocs passent désormais leurs appels depuis des numéros en 01, 02, 04 etc... plutôt que des 0 899.

Les appels ou SMS frauduleux sont envoyés à des numéros au hasard, ou à partir de listes illégales. Certains fraudeurs revendent en effet des listes de contacts ayant déjà appelé des numéros surtaxés, donc a priori davantage susceptibles d’être abusés. D’autres développent des outils permettant d' «aspirer » des coordonnées des usagers sur internet.

 Quelques exemples d'arnaques :

  • Arnaque « loterie » 
    « Vous avez gagné XX euros Rappelez le 0899… »
  • Fausse alerte à l'assurance 
    « Votre police d'assurance comporte une anomalie. Contactez nous au 0899…»
  • Rencontre fictive
    « J’ai vu ton annonce. Tu me plais. Rappelle-moi au 0899… Élodie. »
  • Fausse demande de confirmation bancaire
    « Vous souhaitez effectuer un paiement de 400EUR. Rappelez le 0899… si vous n’êtes pas à l’origine de cette transaction » 
  •  Colis fantôme
    « Vous avez reçu un colis. Contactez le 0899… »
  • Arnaque « site d'annonces »
    « J'ai vu votre annonce sur XYZ et je suis très intéressé par votre canapé. Merci de me rappeler au 0899… »
 
  Comment éviter le piège ?
Vous avez reçu un appel en absence tellement rapide que vous n'avez pas le temps de décrocher ? Vous ne connaissez pas le numéro qui a tenté de vous joindre ? 

Ne rappelez surtout pas (même si le numéro semble « normal »)

 

Envoyez gratuitement un SMS au 33 700 avec le texte « Spam vocal 01 XX XX XX XX » en précisant le numéro de téléphone suspect. Vous recevrez ensuite un accusé de réception du 33 700. Votre signalement sera transmis aux opérateurs.

Recommandée par le gouvernement, cette plateforme de signalement a été mise en place par les opérateurs de la fédération française des Télécoms. Vous pouvez y signaler une tentative d'arnaque par spam vocal.

Que faire si j'ai rappelé un numéro surtaxé ?

Si vous avez été victime de cette escroquerie, contacte le numéro Info escroqueries :

 (12/02/2016)
 

Attention aux aimants

Récemment, des responsables et des adhérents du Mouvement ont été sollicités pour participer à des journées alléchantes autour de produits miracles issus de la magnétothérapie (technique utilisant des aimants) . Attention, danger  !

La publicité mensongère est partout, dans tous les domaines et les attrape-nigauds sont légions. Cependant, la Répression des Fraudes et l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé remplissent parfois leur rôle, et font en sorte que la loi s'applique (trop rarement) pour faire interdire toute publicité mensongère et les allégations médicales non justifiées. Ainsi, le Journal Officiel publie régulièrement des décrets, arrêtés, circulaires et autres textes généraux du Ministère de la santé, de la famille et des personnes handicapées, relatant les produits concernés et les sociétés vendeuses qui se font épingler. En voici une liste non exhaustive :

 (29/01/2016)